L’écologie ça vous parle ? Moi OUI !

sauvegarde ecologie ecosysteme briere nature

Hey !

Depuis plus de deux ans maintenant, je me sens extrêmement concernée par l’écologie. J’ai donc commencé à mettre en place plusieurs changements dans mon quotidien. Fini les bouteilles en plastique, je ne bois plus que de l’eau du robinet. Je commence à utiliser de moins en moins de cotons jetables et je les remplace par des cotons lavables. Pour nous les filles, fini la galère et la ruine à cause des règles, c’est l’heure de faire le deuil de nos tampons et nos serviettes jetables qui nous coûtaient un bras chaque mois. J’ai opté pour la cup menstruelle, utilisable pendant 10 ans elle est économique, écologique et extrêmement pratique!  Je consomme à plus de 50% bio et de plus en plus local. J’ai diminué ma consommation de viande et de lait de vache de plus de 80%. Je participe activement sur internet à partager autour de moi les causes que je défend, je participe aussi aux pétitions, mais tout ceci n’est plus assez pour moi. Cette année ma première résolution fut de m’investir personnellement et physiquement auprès de ces causes écologiques ! Et notamment concernant la préservation du littoral, j’ai donc décidé de donner un peu plus de ma personne pour participer activement à la sauvegarde de notre magnifique patrimoine naturel. Grâce aux sites jagispourlanature.org et initiativesoceanes.org, j’ai pu me tenir informé des initiatives organisées près de chez moi. Ce matin j’ai donc pris ma paire de gants et mes bottes et je suis allée collecter les déchets sur la plage de Saint-Brévin avec l’association « Estuairez-vous ».

Nettoyage de la plage de St-Brevin avec Estuairez-vous

Ce fut une matinée vraiment agréable malgré le froid glacial, je suis contente d’avoir osé y aller seule, et j’ai rencontré des personnes vraiment gentilles, nous étions une vingtaine. Tout d’abord l’animatrice nous a fait un petit discours concernant la pollution des océans par le plastique, puis nous sommes allés quadriller la plage. Nous avons récolté 3661 déchets dont 99% de plastiques, mais aussi des mégots de cigarettes, des morceaux de filets de pèche, du verre et bien d‘autres encore. Quand on vient à la plage en général, on ne se rend pas forcément compte du nombre de déchets présents, alors que quand on participe à une récolte de ce genre, on constate l’ampleur des dégâts, car on est focalisé sur la chose.

Mais quand je vois le nombre de personnes que nous étions je me dis qu’il y a de l’espoir, et je reste vraiment optimiste pour la suite.

La fameuse équipe de bénévoles estuairez-vous

Et toi alors ? L’écologie ça te parle ? As-tu commencé à changer certaines de tes habitudes ?

Fais tu parti d’associations qui luttent pour l’écologie?

Si cet article t’a plu n’hésite pas à le partager 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.