Nouvelle-Zélande – Ma première journée au pays des kiwis.

Christchurch

Hey’

Kia Ora ! (signifie bonjour en maori)

départ de Nantes
Départ de Nantes direction la Nouvelle-Zélande

Ça y est, après 35h de voyage pour rejoindre l’autre bout du monde, je suis bien arrivée hier soir à 17h au Kiwi House Backpacker à Christchurch en Nouvelle-Zélande. Le Voyage fut long et éprouvant, car il m’est arrivée plusieurs petites frayeurs lors de mes escales. J’ai donc failli louper mon vol et ne jamais revoir mon sac à dos en soute à Kuala Lumpur, je vous explique:

hublot Oman Air

En arrivant à Kuala Lumpur, je suis descendue de l’avion et je suis directement allée à ma porte d’embarquement que j’ai pu trouver sur les panneaux d’indication. En arrivant à la porte j’ai regardé sur internet pour faire mon check-in mais je n’y arrivais pas. J’ai donc noté  ma référence de booking et j’ai patienté jusqu’à l’ouverture de la porte. Après plusieurs minutes d’attentes la porte s’ouvre et les gens commencent à faire la queue. Je remarque qu’absolument tout le monde à une carte d’embarquement sauf moi. À Paris on ne m’a donné que deux cartes, celle de Paris-Oman et celle de Oman-Kuala Lumpur mais je n’ai pas eu celle concernant Kuala Lumpur-Auckland. Je commence donc à me poser des questions mais je n’ose pas demander conseil jusqu’au moment ou j’ai vraiment commencé à douter. J’ai donc demandé à ma voisine qui s’avérait être une Néo-zélandaise s’il fallait obligatoirement une carte d’embarquement pour passer la porte. Elle me répond que oui, elle me dit que je dois me rendre au guichet de ma compagnie aérienne soit Malaysia Airline pour leur demander ma carte. Je met donc plusieurs minutes à trouver leur stand car l’aéroport est assez grand. Arrivée au stand je leur explique ma situation et là on me dit que j’arrive tard et que normalement l’embarquement se termine une heure avant le départ, je commence donc à stresser et je lui répond que j’étais à l’instant a la porte et que l’embarquement commençait tout juste. La dame me répond que pour mon bagage se sera trop tard, je commence vraiment à flipper et à réfléchir a un autre moyen de rejoindre Auckland. Après quelques minutes elle me donne ma carte d’embarquement je lui demande si ma valise suivra et elle me répond « normalement oui ». Là le stress redescend et je pars donc faire la queue pour l’embarquement en me demandant si mon sac arrivera à bon port…

  • Je pense qu’il faut savoir une chose: vous ne pourrez jamais passer une porte d’embarquement sans avoir votre carte d’embarquement, il est donc impératif de la sortir soit lors de votre enregistrement de bagage, soit à une borne, soit à au guichet de votre compagnie aérienne pour que ceux-ci vous en délivre une.

Arrivée à Auckland : Hallelujah, j’ai pu récupérer mon sac à dos !

 

Je dois dire que les néo-zélandais m’ont conquis bien avant mon arrivée sur le territoire. J’ai vécu plusieurs galères avant d’arriver en Terre du milieu, et les Néo-Zélandais m’ont tout de suite aidé et aiguillé dans mes galères. Je les ai trouvé très serviables, souriants et sociables, ça fait plaisir !

kiwi house backpacker
Je vous écris depuis le Kiwi house backpacker et je m’y sans très à mon aise ! 😉

Aujourd’hui vendredi 6 octobre 2017

Je suis sortie pour visiter Christchurch, cette ville est encore aujourd’hui gravement marquée par le tremblement de terre de 2011. Les routes, les monuments et les immeubles sont presque tous en travaux de reconstruction et de rénovation. Cependant, la ville reste vraiment sympathique à visiter et vivante. Le quartier du centre de Cashel Street est très agréable avec ses magasins relogés dans des containers et ses foods trucks proposant toutes sortes de nourriture à emporter et à déguster sur des tables de toutes les couleurs. Il y reigne une ambiance très conviviale. À Christchurch vous pourrez également observer de nombreux street art rendant la ville un peu plus colorée. (Je dois dire qu’avec tous ces travaux Christchurch est une ville très grise.)

En une journée je n’ai pas eu le temps de visiter tous les endroits que je souhaitais à Christchurch, malheureusement demain je repars pour une nouvelle destination : Queenstown. Je pense que je reviendrais visiter Christchurch quand j’aurais terminé mon contrat de 3 mois en tant que fille Au Pair dans le sud de Queenstown à côté de Winton. D’ici là j’aurais un véhicule pour me déplacer plus facilement. Christchurch est une grande ville j’ai mis plus de 4h pour visiter les quelques parties du centre depuis mon Backpack à pied. Venant tout juste d’arriver je n’ai pas encore compris comment fonctionnent les bus ici. Cependant la marche me fera le plus grand bien. Un autre point positif, c’est que dans le centre de Christchurch vous avez une vue sur les montagnes qui entourent la ville, je trouve ça sublime. Je pense que de  là haut, le point de vue sur la ville doit être incroyable (à faire une fois que j’aurais un véhicule!).

 

Je me sent bien ici, je suis heureuse d’être en Nouvelle-Zélande, je suis seule pour le moment mais avec le temps je réussirai à m’ouvrir aux habitants et aux autres voyageurs. Dans mon backpack les gens sont tous deux par deux, c’est difficile de se faire une place dans des groupes déjà formés, mais mon anglais n’est pas non plus affirmé pour me sentir à l’aise. J’ai hâte de commencer à travailler dans ma famille pour pouvoir parler anglais tous les jours avec eux.

Si toi aussi tu es en ce moment ou tu as été ou tu souhaite aller en Nouvelle-Zélande, n’hésite pas à me contacter pour me donner des conseils d’endroits à visiter ou me poser des questions sur la préparation que j’ai eu avant d’arriver ici.

See you soon 😉

 

 

6 commentaires

  1. Les galères d’aéroport ça pimente le voyage 🙂 C’est sympa de pouvoir te suivre au fur et à mesure, on va pouvoir découvrir avec toi 😉

  2. Coucou ! Contente de voir que tu es bien arrivée ! Je ne doute pas que tu vas réussir à prendre de nouvelles marques ! Il faut du temps 🙂 pour l’avion .. Oui effectivement tu ne passeras jamais une porte sans carte d’embarquement 🙂 les galères de voyages (quand elles sont minimes) Nous font grandir et apprendre ! Hâte de connaître la suite ! 😉

    1. Merci Ornella =) Oui tout s’est bien passé ! Je suis arrivée à bon port et tout se passe à merveille, la Nouvelle-zélande est magique ! Et pour le boarding pass, maintenant je le saurais ahah, on en apprend tous les jours 😉 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *