Nouvelle-Zélande – les premières démarches en arrivant

NZ démarches en arrivant

Kia Ora !

Il est temps pour moi de vous parler des fameuses démarches à effectuer lorsque l’on arrive sur le sol Néo-Zélandais. Et oui, de la paperasse encore et toujours ! Heureusement en Nouvelle-Zélande ces démarches sont beaucoup plus simple qu’en France.

1. A l’aéroport

La première chose à faire quand vous débarquez à l’aéroport c’est de vous diriger vers le guichet de l’immigration. Là vous devrez présenter votre passeport, votre visa imprimé, ainsi que la « Passenger Arrival Card » qui vous a été distribuée dans l’avion avant l’atterrissage. J’ai créé un tuto « comment remplir la passenger arrival card », si cela t’intéresse, je t’invite à cliquer sur ce lien. Il arrive également de temps en temps (même si cela reste assez rare) que l’agent d’immigration demande une preuve que vous êtes assuré ainsi qu’un justificatif de fond de votre banque. Pour rappel vous devez arriver en Nouvelle-Zélande avec suffisamment d’argent pour subvenir à vos besoins sans travailler durant les premiers mois, soit : 2500€ ce qui équivaut à 4200 NZ$.

aeroport

Selon ce que vous aurez répondu sur la « Passenger Arrival Card » l’agent vous enverra vers un second guichet où vous devrez ou non passer les contrôles de biosécurité. Les contrôles sont de niveaux différents avec passage des affaires aux rayons X, ouverture des bagages pour vérifications etc. Je connais même des personnes qui ont eu une fouille au corps et qui ont dû se mettre en sous-vêtements (mais cela reste vraiment très occasionnel).

2. De l’aéroport à votre logement

Mon vol international partait de Paris et arrivait à Auckland. Cependant ma destination final était Christchurch. Je suis donc sortie de l’aéroport International d’Auckland, j’ai suivi les lignes jaunes à pieds qui m’ont mené jusqu’à l’aéroport  National d’Auckland ou j’ai pu prendre mon vol interne pour Christchurch.

2. navette aeroport

Pour quitter l’aéroport de Christchurch et rejoindre le centre-ville, vous pouvez prendre le bus nº29 à 8.50 $ disponible tous les jours (20 – 30 minutes de trajet). C’est l’option la moins cher. Vous achetez le ticket directement au chauffeur. Sinon des navettes sont à disposition pour vous emmener dans votre auberge, elles coûtent 25$. Il vous faudra auparavant vous renseigner auprès de votre auberge qui vous indiquera où et comment prendre votre navette.

3. Ouvrir un compte en banque

Pour pouvoir travailler en Nouvelle-Zélande il vous sera demandé d’ouvrir un compte en banque. Vous pourrez donc choisir entre Westpac, Kiwi bank, ANZ, ASB, BNZ, etc. Pour certaines d’entre elles, il vous sera possible de pré-ouvrir votre compte par internet depuis la France.

bank

J’ai choisi Kiwi Bank. Avec Kiwi Bank vous pouvez pré-ouvrir un compte gratuit par internet en France mais vous ne pouvez pas retirer de fonds de ce compte tant que vous n’êtes pas arrivé en Nouvelle-Zélande et que vous n’avez pas confirmé votre identité auprès d’une Kiwi Bank office. Une fois votre identité confirmée, vous pourrez ouvrir d’autres types de comptes ou même modifier votre compte, si vous en préférez un autre. Vous aurez 180 jours (six mois) après l’ouverture de votre compte pour arriver en Nouvelle-Zélande et activer votre compte. Avec Kiwi bank pour 0NZ$/mois, vous aurez un compte courant (cheque account) des transactions illimitées, une gestion en ligne et l’application mobile kiwi bank.

Je vous recommande de prendre ces deux cartes :

  • La carte EFTPOS : Il suffit de sweeper cette carte et de taper votre code PIN. Certains commerces et restaurants n’acceptent que cette carte. Cependant vous ne pourrez pas payer par internet et par téléphone.
  • La carte Visa : Avec cette carte vous pourrez payer en insérant la carte et en tapant votre code PIN mais vous pourrez également utiliser le paiement sans contact (pay wave). Vous pourrez effectuer des paiements par Internet, réserver des chambres d’hôtel ou des auberges par téléphone et vous pourrez même effectuer des paiements à l’étranger.

Ces deux cartes vous permettent de retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques de billets (ATM). À chaque opération votre banque est interrogée pour savoir si vous disposez de suffisamment de fonds sur votre compte en banque. Aucun découvert n’est autorisé. Elles sont gratuites si vous les demandez à l’ouverture de votre compte. Tout peut être réglé en moins d’une heure et sans rendez-vous. Il vous suffit d’avoir votre passeport, votre Working Holiday visa, et un justificatif de logement (fournit par votre backpackers ).

4. Transférer son argent de son compte Français à son compte Néo-Zélandais!

transferwise

Entre les frais de la banque en France et ceux de la banque en NZ, un Transfer ça reviens relativement cher. Certaines personnes ont donc décidé de développer des sites internet spécialisés dans le Transfer d’argent et qui nous permettent d’éviter des frais  durant cette démarche. Pour transférer mon argent de France jusque sur mon compte Kiwi Bank j’ai  utilisé le site: transferwise.com.

J’ai été très contente du service car ayant utilisé un lien de parrainage j’ai eu mon premier versement de 500€ gratuit. L’opération a été très rapide. Pour verser votre argent de France vers la NZ, il vous suffit de rentrer les coordonnées de votre compte en NZ sur le site Transferwise. Une fois les coordonnées mises à jour sur le site, vous aurez un numéro de compte qui vous sera délivré et que vous devrez utiliser pour faire le virement de votre compte français sur le compte Transferwise. Le versement de Transferwise sur votre compte en NZ se fera automatiquement dès que Transferwise aura reçu la somme que vous aurez versé sur ce compte.

Si comme moi vous désirez utiliser Transferwise et bénéficier du premier versement de 500€ gratuitement, je vous invite à cliquer sur mon lien de parrainage : ici. Quant à moi, je recevrais 85€ au bout de 3 inscriptions via ce lien et seulement si vous faites un transfert de 350€ minimum.

D’autres sites vous permettent également de transférer votre argent à moindre coût : currencyfair.com et transfermate.com. Voici un lien de parrainage du site Pvtistes pour Transfermate : clic.

5. Obtenir l’IRD (l’Inland Revenue Department)

IRD

Le numéro IRD est un numéro de taxes obligatoire pour travailler en Nouvelle-Zélande légalement. Vous devez le fournir à votre employeur. Vous pouvez en faire la demande papier ou bien en ligne. Vous aurez besoin de ces documents :

  • Le formulaire IR742 (non resident)
  • Votre passeport
  • Votre visa Working Holiday
  • Votre « Application number » : Vous retrouverez ce numéro sur le site de l’immigration néo-zélandaise en vous connectant à votre compte et en cliquant à droite de la page d’accueil sur « My Application ».
  • Votre numéro fiscal de votre pays de résidence. Ou à défaut votre numéro de sécurité sociale.
  • Une preuve d’adresse récente en NZ (facture, attestation d’hébergement de votre backpackers )
  • Une preuve d’ouverture de votre compte néo-zélandais. Si cette preuve comporte votre adresse, elle peut servir de preuve de résidence.

Vous recevrez votre numéro IRD par courrier, sous 10 jours ouvrés. Passé ce délai, vous pourrez l’obtenir par téléphone. En cas de problèmes, vous pourrez également prendre rendez-vous dans les bureaux de l’IRD. Pour suivre le tuto pour remplir votre demande d’IRD en ligne, je vous envoie vers le site Pvtistes.

6. Choisir un opérateur mobile

Vous aurez le choix entre Spark, Vodafone, 2degrees etc.

telephone

J’ai choisi 2degrees et ses cartes prépayées : 19NZ$/mois avec 1GB d’internet, sms et appels illimités en NZ et Australie ou 29NZ$/mois avec 1.25GB.

Si vous choisissez le prélèvement automatique de 70NZ$/mois pour 25GB de données, textos/appels illimités en NZ et Australie, il n’y a aucun engagement. Il vous sera demandé un numéro de compte bancaire néo-zéalandais.

Chez 2degrees se sont les seuls à accumuler les minutes et data non-utilisées à la fin du mois pour les mois suivants. Vous ne capterez pas partout en NZ mais j’ai choisi cet opérateur car il était le moins cher du marché. Vous choisirez entre les cartes prépayez et le prélèvement mensuel selon l’utilisation que vous en aurez. Par exemple je ne ressentais pas le besoin d’avoir internet 24/24 du coup j’ai choisis les cartes prépayer pour utiliser internet uniquement quand j’en avais besoin et quand je le pouvais j’utilisais les bornes wifi disponibles régulièrement dans les centres-villes, les librairies, les backpackers etc…

7. Choisir un logement

Il s’agit du plus gros poste de dépense des voyageurs en Nouvelle-Zélande. Voici donc quelques idées pour te loger au pays des kiwis.

  • Auberge de Jeunesse : En arrivant j’ai donc décidé de voyager en auberges de jeunesse également appelées « Backpackers ». Les backpackers disposent de chambres simples, doubles, familles et de dortoirs allant de 4 à 12 lits selon les auberges. Bien évidemment l’option la moins chère reste la nuit en dortoir. Les prix varient énormément par exemple pour un dortoir de 6 lits à Queentown vous paierez 30NZ$/nuit en moyenne. Dans l’île du nord les prix sont moins excessifs avec une moyenne de 26NZ$/nuit en dortoir. Auckland et Wellington restent quand même relativement chers. Si vous décidez de rester plusieurs semaines dans la même auberge vous pourrez demander s’il est possible d’avoir une réduction à la semaine par exemple je suis actuellement dans une auberge dont la nuit en dortoir est à 21NZ$ cependant si vous payez à la semaine et décidez de rester un moment le montant sera de 130NZ$/semaine ce qui équivaut à peu près à 18NZ$/nuit. Un autre moyen d’économiser en auberge c’est de demander à faire le nettoyage en échange du logement gratuit. En général il vous sera demandé de travailler 2-4h/matin avec un jour de repos. Toutes les auberges ne pratiquent pas cet échange .

backpackers

  • Van : Après 1 mois en auberge à Queenstown j’ai décidé d’acheter un Van. Ce qui m’a permis de dormir gratuitement assez régulièrement grâce aux nombreux campings gratuits du DOC (department of conservation). Vous trouverez également des campings de toutes sortes allant de 5NZ$/nuit en passant par du 8 – 12 ou encore 30NZ$. Vous trouverez des toilettes dans tous les campings pour véhicules non-autonomes, et il arrive de temps en temps de trouver des points d’eau et même des douches. Dans les campings à 30NZ$ vous retrouverez tout le nécessaire que vous avez habituellement en auberge de jeunesse (cuisines, salons, wifi etc)

van

Voici d’autres solutions pour vous loger en NZ :

  • Demander à une connaissance de vous loger.
  • airbnbAirbnb : Pour vous retrouver chez l’habitant. Les prix varient j’ai trouvé une chambre double à 18€/nuit sur Wellington.

 

 

  • couchsurfing Couchsurfing: un hôte couchsurfer, accepte de t’héberger pour une ou plusieurs nuits, tu peux dormir sur son canapé ou dans un vrai lit, cela dépend des hôtes.

 

 

  • 7a.helpx work wwoof HelpX, Workaway  ou Wwoofing: L’inscription sur ces sites coûte une trentaine de $US pour un an et vous permet de trouver des familles, fermes, etc, ou vous devez travailler 4-5h/jour en général, et en échange vous êtes nourri logé blanchi. Les tâches demandées généralement sont: jardiner, entretenir ou rénover des bâtiments (par exemple une dépendance dans un jardin) et cuisiner. Pour le wwoofing cela concerne uniquement les ferme biologiques.

8. Acheter un van et souscrire une assurance auto

Ma façon de voyager préférée c’est le road trip, et je pense qu’il n’y a pas de meilleure façon de visiter un pays ! Libre comme l’air vous vous arrêtez quand vous voulez, vous choisissez votre itinéraire précisément comme vous le souhaité !

van
Voici Sam, ma Honda Odyssey non self-contained. Ma partenaire durant ce merveilleux voyage.

Et pour trouver votre petit bolide rien de mieux que de regarder sur les groupes facebook spécialisés:

  • Annonces de voitures en Nouvelle-Zélande / cars&vans for sale in New Zealand
  • Entraide Aménagement Van NZ / Campervan conversion support NZ
  • Voitures et Vans à vendre NZ / Cars and campervans sales NZ
  • Nouvelle-Zélande Conseils Bons plans

Sinon vous pouvez jeter un oeil à trademe, frogz ou encore postanote. Dans certaines grandes villes comme Auckland , vous pouvez visiter les Car fair markets, qui rassemblent les véhicules à vendre.

trademe

Sinon il y a d’autres moyens de faire un road trip sans acheter de véhicule:

1.Tu peux rechercher un lift avec d’autres voyageurs et participer aux frais d’essences . Tu en trouveras facilement sur ces groupes:

  • français en nouvelle-zélandes / french in new-zealand
  • Français en Nouvelle-Zélande
  • Les Françaises en Nouvelle-Zélande
  • Backpackers in new-zealand.

2.Tu peux également regarder sur le site Transfercar ou sur les sites de location de voiture dans les aéroports comme Jucy. Tu pourras louer un véhicule pour l’emmener d’un aéroport à un autre gratuitement ! A certains moments de l’année ça peut être très calme mais à d’autres moments tu as plus de 100 voitures à relocaliser. Cela peut te permettre d’aller de Dunedin à Queenstown ou de Queenstown à Nelson ou encore Christchurch . Cependant tu ne peux pas trop choisir où aller et tu as un temps donné pour ramener la voiture. Par exemple tu auras une semaine pour faire Wellington – Auckland. L’île du sud a beaucoup plus d’options que l’île du nord où la plupart des relocalisations sont pour remonter sur Auckland. La compagnie paye l’essence, l’assurance, et même le ferry, mais tous ces points seront à vérifier avec eux directement !

8.jucy transfercar

Concernant les assurances vous aurez du choix : frogz, AACCM etc…

Ayant mon assurance voyage chez CCM j’ai décidé de rester chez eux pour mon assurance voiture, car cela simplifiait les démarches papiers. Pour ceux qui souhaitent s’inscrire chez CCM vous pouvez être parrainé et économiser plusieurs dizaines d’euros en inscrivant mon nom ALLAIRE MELISSA dans la case parrainage. Concernant l’assurance auto au tiers, j’ai payé 169€ pour 9 mois d’assurance. Pour 1 an il vous faudra débourser 200€ et pour 6 mois 145€. Si vous décidez de prendre l’option dépannage et remorquage que je vous recommande vivement, cela vous coûtera 43€ supplémentaire pour 6 mois et 55€ pour 1 an.

9. Trouver un job

Les jobs les plus simples à dégoter sont dans le domaine du fruitpicking et de la packhouse Tu peux aussi trouver du boulot en ville en tant que plongeur (dish washer), serveur (waiter), cuisinier ou bien femme de ménage dans les hôtels ou backpackers (housekeeper). Mais également en supermarché, en tant que baby-sitter, fille au pair, ou bien petsitter, etc…

9.job picking
Picking de cerises dans l’île du sud.

Quelques liens utiles pour ta recherche d’emploi :

Encore une fois les groupes facebook pourront t’aider ! Par exemple tu trouveras plein de groupes avec le nom de la ville où tu auras décidé de te poser : Jobs in Napier / Jobs in Nelson / Jobs in Auckland / Jobs in Queenstown etc …

10. Les applications smartphone indispensables

10.les appli indispensables

  • Campermate: c’est l’application qui peut sauver des vies oui, oui ! Nan, sans déconner avec cette application, tu trouveras tous les campsites pour véhicule self-contained et non self-contained, les toilettes et douches, les i-sites, mais aussi les activités à ne pas louper aux alentours. Il suffit de télécharger les cartes du pays quand tu as la wifi et ensuite tu n’auras plus besoin d’internet pour trouver un camping etc…
  • Maps.me: un gps déconnecté, il suffit également de télécharger les cartes quand tu auras la wifi et le tour est joué !
  • XE currency: pour convertir la monnaie
  • Google translation: si tu ne comprends pas le chinois.
  • Booking: Voici un lien Booking pour réserver tes nuits d’hôtels ou d’auberges, il suffit que tu fasses une réservation en utilisant le lien. Une fois ton séjour effectué, tu recevras 15€ et je gagnerais une récompense de 15€ également: Booking.
  • Gaspy: pour trouver la station essence la moins cher du coin.
  • AA smartfuel: carte de fidélité pour les magasins countdown et le fuel aux stations BP et Caltex.
  • World clock: pour connaitre l’heure en France pendant qu’il est 10h en  NZ et que ton cousin est au cambodge, car c’est sympa de ne pas appeler la famille ou les amis à 3h du matin.
  • Airbnb: pour réserver ton logements moins cher en ville.
  • Whatsapp: pour discuter avec tes amis du monde entier sans débourser un centimes supplémentaire, cette application fonctionne avec internet et la wifi.

Voice d’autres applications que l’on m’avait conseillé mais que je n’ai pas utilisé:

  • Wikicamp: qui est un plus à campermate.
  • Geo net: pour connaitre les tremblement de terre et éruption en NZ.
  • Aurora: pour être averti des aurore australes.

Ces articles sont susceptibles de t’intéresser:

Qu’est-ce qu’un Working Holiday visa ou un PVT?  clic

Comment préparer son WHV en Nouvelle-Zélande? clic

Vivre à Queenstown clic

Wanaka – Entre randonnée et farniente clic

Invercargill et les Catlins clic

Si cet article t’a plu n’hésite pas à commenter ou à partager 😉

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.