Lettre à celle qui m’a révélée

lettre à celle qui m'a révélée

Je me rappelle du premier jour où j’ai foulé ta terre.

C’était un 6 avril, je venais d’arriver à Perth

et je t’ai découvert: toi, ton peuple, ta faune, ta flore

et ta luminosité si particulière.

Australie île continent , île de l’immensité et de la liberté,

île de tous les possibles.

Apres 1 mois de labeur dans les fermes j’ai pris la route:

le Road trip commençait enfin !

Mandalay beach fut pour moi le déclic de l’instant présent,

c’est sur cette plage déserte que je me suis sentie vivante pour la première fois !

Que j’ai ouvert les yeux et que j’étais là !

Bel et bien en Australie, de l’autre côté du globe,

assise sur cette plage face à cet océan et ces immenses vagues.

Green pool m’a fait rêver avec son eau turquoise

et son sable blanc, ce fut un véritable paradis!

La pleine du Nullarbor m’a émerveillée

avec cette immense étendue désertique, ses aigles et ses dingos !

Cette sensation intense de liberté face à cet horizon sans fin

et cette route droite sans virage sur des kilomètres  …

La péninsule de Fleurieu me permit de me sentir comme à la maison

dans ma si jolie Bretagne verdoyante qui me manquait tant !

C’est à Melbourne que mon voyage prit fin !

Melbourne la vivante, Melbourne la vibrante, les gens y sont accueillant

ce fut un plaisir de passer ma dernière semaine dans cette ville si attrayante !

Lettre à celle qui m'a révélé

Aujourd’hui les souvenirs sont encore intactes !

Je me rappelle tes courbes en bord de mer et tes lignes droites du désert !

Je me rappelle tes journées ensoleillées et tes orages déchaînés !

Aujourd’hui plus que jamais j’ai l’envie de revenir à toi !

Australie ma chérie ta terre rouge hante mes pensées depuis que je t’ai quitté.

Je suis tellement heureuse d’être venue à toi, d’avoir foulé ta terre.

Grâce à toi j’ai rencontré l’Amour le vrai, oui celui avec un grand A,

il s’appelle “voyage” il m’avait tellement manqué pendant toutes ces années,

je suis si heureuse de le retrouver.

C’est grâce a notre histoire qu’aujourd’hui je vis,

c’est grâce a notre histoire qu’aujourd’hui je grandi,

alors merci, merci Australie d’avoir fait de moi celle que je suis.

Voilà maintenant six ans que je suis parti,

six ans que tu me manques profondément,

six ans que je pense à toi chaque jour,

six ans que je me bats pour revenir.

Mais aujourd’hui Australie, je suis comblée, heureuse, amoureuse,

oui amoureuse du voyage, amoureuse de toi, amoureuse de ta faune et ta flore,

amoureuse du sentiment de liberté que je ressens quand je suis au volant

pour découvrir chaque recoin de ce pays que j’aime tant.

Aujourd’hui Australie je suis chez ta voisine la Nouvelle-Zélande :

l’incroyable Aotearoa !

Je ne serais jamais assez reconnaissante pour tout ce que j’ai vécu

durant ces 15 mois passés ici !

Je crois avoir vécu les 15 plus beaux mois de ma vie …

Alors un jour Australie je retournerai de ce côté du globe

pour revenir au pays des maoris

mais également pour découvrir la Tasmanie,

dont on m’a dit qu’elle ressemble fortement à la terre des kiwis !

En attendant et pour finir je tiens encore à te dire :

Merci Australie, merci de m’avoir accueilli et de me permettre d’être aujourd’hui:

une femme comblée, et une voyageuse passionnée !

Mélissa ALLAIRE©

Lettre à celle qui m'a révélé


Si cet article t’a plu n’hésite pas à commenter ou à partager 😉

Ces articles sont susceptibles de t’intéresser:

Comment préparer son WHV en Nouvelle-Zélande? clic

Qu’est-ce qu’une Wish list ou liste de rêves? clic

J’ai décidé de partir voyager et j’ai peur ! clic

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.