Nouvelle-Zélande – Christchurch, Akaroa et la East Coast

Christchurch akaroa et la east coast

Kia Ora

 Après avoir visité les régions du central Otago, des Glaciers, du Fiordland et du Southland dans l’île du sud, j’ai continué mon road trip en longeant la côte Est, direction Christchurch ! Mais avant d’arriver dans cette immense ville je me suis arrêtée dans plusieurs jolis petits villages, pour y découvrir les secrets de la East Coast.

La région du Canterbury
La région du Canterbury

Oamaru et les Moeraki Boulders

panneau moeraki boulders

Les Moeraki Boulders sont des rocks de formes arrondis pesant pour certain plusieurs tonnes ! C’est sur la plage de Koekohe sur la route entre Dunedin et Oamaru que se trouvent ces fameuses sphères. Depuis Dunedin, il m’aura fallu une heure pour arriver aux Moeraki Boulders. Mais d’où viennent-elles ? D’après la légende, des navigateurs Maoris se seraient échoués sur la côte après une tempête, il y a des milliers d’années. Les naufragés et les canoës auraient été changés en pierre. Les Moreaki seraient donc les paniers à anguilles.

Les moerakis boudlers
J’aime tellement ce pays aux milles légendes maoris !

Personnellement j’ai été très déçu de cet endroit ! Beaucoup trop touristique à mon goût. Je suis arrivée en début d’après midi, grosse erreur de ma part ! Je vous recommande d’y aller tôt le matin ou en fin d’après midi. Quand j’y suis allée la plage était noire de monde, je ne suis même pas allée jusqu’aux plus grosses sphères car il m’aurait fallu faire la queue beaucoup trop longtemps juste pour voir “une boule sur une plage” … Mais cela ne reste que mon avis. De plus j’ai eu le droit à la pluie, alors j’ai préféré faire demi tour et continuer ma route jusqu’à Oamaru !

Oamaru Jetty

Oamaru a une particularité, ce village accueil une colonie d’otaries et de pingouins aux yeux bleus ! Il est possible d’admirer les otaries en journée. Concernant les pingouins, il faudra venir juste avant le couché du soleil, c’est le moment le plus probable pour pouvoir les observer.

oamaru blue penguin colony
Oamaru blue penguin colony

fur seals

Oamaru abrite également tout un musé dédié au style Steampunk , ça vaut vraiment le détour, et même si le prix vous rebute, (10$NZ par adulte soit 6€) la façade extérieur en vaut la chandelle ! La ville en elle-même a un style architectural très joli!

 

AKAROA la Frenchy

Akaroa la Frenchy

Le petit village d’Akaroa sitiué sur la péninsule de Banks a un style architectural bien différent du reste de la Nouvelle-Zélande , pourquoi?

Akaroa : un petit air de France au bout du monde ! 

Les Français furent les premiers à débarquer sur la péninsule de Banks en 1836. La péninsule fut reprise peu de temps après, par la couronne britannique mais le village d’Akaroa garda son charme à la Française, le rendant aujourd’hui si apprécié des visiteurs ! On y trouve également des noms de rues et des devantures de magasins écris en Français ! Il y a de nombreux restaurants qui font penser à nos restaurants à la Française.

french bay house

french bay house

rues à la french

Akaroa est l’un des rares villages du pays où vous ne verrez pas de Fastfood ! En revanche vous pourrez déguster de délicieux “fish and chips” au Murphys Seafood qui se situe sur la jetée. Contrairement aux habituels “Fish and chips”, celui-ci vous proposera du poisson grillé (pas de battered ou crumbed) fraîchement pêché du jour avec de délicieuses frites !

akaroa

akaroa lighthouse

akaroa jetty

akaroa church

La péninsule regorge de coins plus impressionnants les uns que les autres avec des vues à couper le souffle sur l’océan. Malheureusement certains chemins sont impraticable en van. Moi-même j’ai eu du mal a me faufiler avec ma Honda Odissey (sorte de voiture familiale) ! Les routes sont des gravel roads (routes de graviers) qui sont très en monté ! Il y a plusieurs chemins, dont une petite randonnée à faire sur l’arrête des montagnes qui entourent Akaroa. Dans la Misty Peak Reserve mais également à Akaroa Head Scenic Reserve.

Banks peninsula
Vue du bras de mer depuis la Misty Peak Reserve

Akaroa Head scenic reserve
Akaroa Head Scenic Reserve

Vue sur Akaroa
La vue sur Akaroa depuis les hauteurs de la péninsule !

Les couché de soleil sur la péninsule
Les couchés de soleil sur la péninsule

Christchurch

La route entre Akaroa et Christchurch est sublime, il s’agit d’une route qui passe à travers les montagnes ! Il y a donc de nombreux superbes points de vue tout le long de la péninsule de Banks !

entre akaroa et christchurch

Christchurch est la plus grosse ville de l’île du sud, malheureusement la ville a connu de nombreux dégâts lors du tremblement de terre de 2011. De nombreux bâtiments du centre ville se sont effondrés dont l’église ! Quand j’y suis passée la ville était en travaux, mais il était possible d’y admirer de nombreux street arts. Les magasins touchés par le tremblement de terre avaient été déplacés dans des containers relookés, peints de mille couleurs et entreposés dans un quartier qui regroupait de nombreux restaurants de cuisine du monde, des magasins de vêtement et toutes sortes d’autres boutiques ! Le centre ville revivait de nouveau !

l'église de christchurch détruite
L’église de Christchurch détruite lors du tremblement de terre de 2011

À Christchruch je suis allée visiter de nombreux lookout pour avoir une vue en hauteur sur la plus grande ville de l’île du sud !

Christchurch
La vue sur Christchurch

Christchurch

À Christchurch, j’ai résidé durant un peu plus d’une semaine au “kiwi house backpacker”, il y a la maison principale qui se situe Gloucester street et la maison secondaire qui se trouve dans la rue parallèle : Worcester street. La nuit  coûte : 29$NZ (17.50€). Les gens qui tiennent cette auberge sont adorable. Il s’agit de l’auberge la moins cher que j’ai trouvé à Christchurch, elle est un peu à l’écart du centre ville, ce qui permet d’être au calme et en même temps d’être dans le centre-ville en 10 minutes seulement à pied !

Rapanui Lookout

Rapanui Lookout

Kaikoura

     Je n’ai malheureusement pas pu visiter la jolie Kaikoura et pourtant j’en ai beaucoup entendu parler ! La ville se situe en bord de mer et serait le royaume des mammifères marins, cet endroit serait le rendez-vous des dauphins, des baleines et même des orques qui passent au large de la côte lors de certaines saisons ! Autant vous dire que ça donne envie d’y aller !

     Bien entendu si vous décidez de visiter Kaikoura et de faire du whales watching (observation des mammifères marins), je vous recommande de choisir une compagnie ayant un comportement éthique et respectueux envers la faune marine ! Ne prenez pas forcément le moins cher et prenez surtout les bateaux qui font le moins de bruit possible. Une sortie en canoë ou même en voilier, serait parfaite, car les moteurs des bateaux produisent une pollution sonore qui perturbe les mammifères marins. Prenez donc votre temps pour planifier cette sortie qui restera gravée à jamais.


Si cet article t’a plu n’hésite pas à commenter ou à partager 😉

Ces articles sont susceptibles de t’intéresser:

Comment préparer son WHV en Nouvelle-Zélande? clic

Vivre à Queenstown clic

Wanaka – Entre randonnée et farniente clic

Invercargill et les Catlins clic

La West coast et Les Glaciers clic

Le Fiordland clic

L’Aoraki/Mt Cook et le centre de l’île du sud clic

Dunedin et la péninsule d’Otago clic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.