Nouvelle-Zélande – Les 9 Great Walks

les 9 great walks

Kia Ora

 

Les Great Walks sont des grandes randonnées.

Elles font parties des plus belles de Nouvelle-Zélande.

 

Elles sont réparties comme suit dans le pays :

Île du Nord:

1.Lake Waikaremoana

2.Tongariro Nothern Circuit

3.Whanganui Journey

Île du Sud:

4.Abel Tasman Coastal Track

5.Heaphy Track

6.Routeburn Track

7.Kepler Track

8.Milford Track

Stewart Island:

9.Rakiura Track

 

*Une nouvelle et dixième Great Walk a été inaugurée fin 2019, “The paparoa Track“, elle se situe sur la côte ouest de l’île du sud.

carte des great walks

♦ À savoir

→ La saison des Great Walks se déroule pour la plupart du 25 Octobre au 30 Avril.

⇒ Les Great Walks sont des randonnées gratuites !

→ Elles se font sur plusieurs jours. Il faut prévoir de quoi dormir sur place et les emplacements sont payant. Vous avez le choix entre un emplacement en tente, ou un lit en hut (sorte de chalet). Vous pouvez réserver vos nuits sur le site du DOC ou bien en agence directement avec un conseillé. Celui-ci vous donnera toutes les astuces pour une rando réussie !

⇒ Pour certaines Great Walks, il faudra vous munir de votre propre réchaud pour cuire vos plats car toutes les huts ne sont pas équipées de plaques de cuissons.

→ Certaines Great Walks nécessitent de réserver des taxi boats avant de démarrer la randonnée, comme l’Abel Tasman Coastal Track.

Les Great Walks de l’île du nord

1.Lake Waikaremoana:

  • 3-4 jours / 46km / Cette randonnée se situe dans la région d’Hawke’s Bay dans le Parc national “Te Urewera” entre Napier, Rotorua Wairoa et Gisborne. Il s’agit d’une boucle.

1.lake waikaremoana

2.Tongariro Nothern Circuit:

  • 3-4 jours / 43 km / Cette randonnée se situe dans le Parc National du Tongariro dans le centre de l’île entre Taupo, Turangi, National Park et Waiouru. Le Tongariro Nothern Circuit est une boucle.

2.Tongariro Nothern Circuit

3.Whanganui Journey:

  • 3-5 jours / 145km / Cette randonnée se situe dans la parc national de Whanganui, les points de départ se situe à Taumarunui et le point d’arriver à Pipiriki. Il s’agit d’une randonnée fluviale en kayak ou canoë.

3. whanganui journey

Les Great Walks de l’île du sud

4.Abel Tasman Coastal Track:

  • 3-5 jours / 60km / Cette randonnée se situe dans le parc national d’Abel Tasman, dans la région de Tasman, près de Nelson, Motueka et Takaka

4. abel tasman coastal track

5.Heaphy Track:

  • 4-6 jours / 78.4km / Cette randonnée se situe sur la côte Ouest de l’île dans le parc national de Kahurangi près de Westport, Farewell Spit et Collingwood.

5. Heaphy Track

6.Routeburn Track:

  • 2-4 jours / 32km / Cette randonnée se situe à la frontière entre les parc de Mount Aspiring et du Fiordland, entre Queentown Glenorchy et Te anau. Les points de départ et d’arrivée sont à 30 min de Glenorchy et sur la route menant à Milford Sound.

6. Routeburn Track

7.Kepler Track:

  • 3-4 jours / 60km / Cette randonnée se situe dans le parc national du Fiordland, entre Queenstown et Te Anau. Il s’agit d’une boucle.

7. Kepler Track

8.Milford Track:

  • 4 jours / 53.5km / Cette Randonnée se situe dans le parc national du Fiordland entre Queenstown et Te Anau. Elle démarre au lac Te Anau pour finir dans le Milford Sound. Il s’agit de la Great Walks la plus réputé du pays, il faut en moyenne réserver un an à l’avance pour pouvoir espérer y randonner.

8. Milofrd Track

9.Paparoa Track:

  • 3 jours de marche ou 2 jours de vélo / 55km / Cette randonnée se situe sur la côte Ouest près de Greymouth. / ⊗Track entre Pororari Hut et Moonlight Tops Hut fermé jusqu’au 1er Mars 2020, pas d’accès au publique.

10.paparoa Track

La Great Walk de Stewart Island

10.Rakiura Track:

  • 3 jours / 32km / Cette randonnée est une boucle se situant près d’Oban.

9.Rakiura Track


 

Dans la suite de cet article je vais vous parler plus en détail de la Routebrun Track et du Tongariro Nothern Circuit qui sont les deux Great Walks que j’ai faites.

 

Routeburn Track

Routeburn

La Routeburn Track est une Great Walk qui se situe dans le parc national du Fiordland tout comme la Kepler Track et la Milford Track. Pourquoi ai-je choisi celle-ci plutôt que les deux autres ? Et bien à la base je désirais faire la Milford qui selon les dire est la plus grandiose mais malheureusement les emplacements pour y dormir étaient tous complet un an à l’avance. La Milford Track est chaque année victime de son succès… Ensuite j’ai préféré faire la Routeburn plutôt que la Kepler par rapport à son emplacement et aux nombres de kilomètres.

L’avantage de la Kepler c’est qu’elle forme une boucle, du coup vous revenez forcément à votre point de départ. C’est un peu plus complexe avec la Routeburn car c’est une randonnée qui traverse une chaîne de montagnes qui sépare la région de l’Otago de celle du Fiordland. Le point de départ est donc différent du point d’arrivée.

Routeburn

♦ A savoir

⇒ En février 2018 j’avais dépensé 130$ (75€) pour 2 nuits en hut.

→ La Routeburn fait 32km

⇒ Faisable en une journée pour les grands randonneurs et en 4 jours pour les débutants.

Comment s’organiser? 

Ce que j’ai choisi de faire, c’est de visiter le Fiodrland et Milord Sound. Je vous en parlais ici. Avant de repartir, j’ai laissé ma voiture sur le parking d’arrivée de la Routeburn (The Divide). J’ai ensuite fais du Stop pour Retourner jusqu’à Queenwtown (4h de route). J’ai dormi à Queenstown et le lendemain j’ai refais du Stop jusqu’à Glenorchy et l’entrée de la Routeburn (1h30 de route). Tout s’est vraiment bien déroulé ! J’ai eu la chance de ne jamais attendre plus de 5 minutes pour trouver une voiture ! À Queentown le stop est vraiment très facile, il y a beaucoup d’auto-stoppeur dans les alentours ! J’ai donc fais ma randonnée et le dernier jour j’ai pu retrouver ma voiture sur le parking où je l’avais laissé du coté des Fiords 4 jours auparavant !

routeburn profile

♦ Mon journal de bord :

⇒ 1er jour :

J’ai commencé mon ascension en début d’après midi pour arriver à mon premier stop : la Routeburn Flats Hut. Ayant réservé  tardivement mes nuits en hut, je n’ai pas pu choisir celles où je désirais dormir. J’ai donc pris une nuit dans la première Hut “Flats Hut” qui se situe à seulement 7.5 km du début de la randonnée.  Mon premier jour s’est malheureusement déroulé sous la pluie dans la forêt. C’est une partie qui grimpe beaucoup j’étais donc soulagée de n’avoir seulement que 7.5 km à faire ce jour là !

routeburn sign

⇒ 2ème jour :

Je suis partie de Flats Hut pour arriver à Lake Howden Hut . J’ai parcouru 22.2 km le deuxième jour.

Première partie : Flats Hut → Falls Hut : 1h20 de montée dans la forêt vraiment difficile mais le jour se lève et le beau temps est de retour. En arrivant à falls hut j’ai le droit à un super levé de soleil qui apparaît timidement entre les arbres et les sommets enneigés. La magie opère déjà, je suis si heureuse d’être là !

sunrise
Les premiers rayons de soleil du matin sur les montagnes .

 

falls hut
La fameuse vue imprenable depuis falls Hut !

Deuxième partie : Falls Hut → Harris Saddle → Lake Mackenzie Hut : Ce fut ma partie préférée, un mélange entre montagnes, lacs, et panoramas à couper le souffle ! J’ai même eu l’immense joie de croiser pour la première fois de mon voyage deux Kea (un oiseau emblématique du pays). Ils s’amusaient sur le toit du Harris Saddle, c’était merveilleux de les observer de si près! Je suis arrivée au Lake Mackenzie exténuée mais heureuse de vivre pour avoir l’honneur de voir tant de beauté dans ce monde ! Je me suis posée pour manger puis tremper mes pieds dans l’eau gelée du lac avant de repartir pour la dernière partie de la journée.

routeburn sunrise
Les rayons du soleil percent enfin entre les sommets des montagnes. Un moment magique comme suspendu dans le temps …

 

lake harris
Lake Harris

 

Harris Saddle
Harris Saddle

 

Kea
Le fameux et majestueux Kea dont j’attendais impatiemment la rencontre !

 

Lake Mackenzie
Lake Mackenzie

Troisième et dernière partie : Lake Mackenzie Hut → Lake Howden Hut : Le chemin était très escarpé mais la forêt avait un charme fou ! Je me croyais dans les jardins de Rivendell avec des cascades de partout et plein de petits ponts. Vers le milieu du trajet j’ai pu admirer une superbe cascade de 174 mètres de haut, la “Earland Falls”. C’était impressionnant de se retrouver en dessous, mais agréable de recevoir ce brumisateur naturel sur le visage  ! Après avoir affronté les 22.2 km et avoir beaucoup souffert des jambes, je suis arrivée en fin d’après-midi à ma dernière Hut.

routeburn

 

routeburn

 

routeburn

 

routeburn

 

routeburn
Earland falls

 

routeburn

⇒ 3ème jour :

Pour cette dernière journée il ne me restait que 3.4km à effectuer je me suis donc levée un peu plus tard car j’étais très fatiguée de la veille. La dernière montée avant la descente fut extrêmement douloureuse, mes jambes ne voulaient plus avancer…  J’ai dû ralentir et m’arrêter de nombreuses fois pour reposer mes jambes. Puis je suis arrivée au sommet où j’ai eu le choix d’emprunter une petite route pour aller jusqu’au Key summit que l’on m’avait chaudement recommandé pour avoir un point de vue exceptionnel. Malheureusement je ne me suis pas sentie capable de faire ce petit détour et j’ai préféré entamer la descente vers le parking du “Divide” où m’attendait ma voiture. Ma maison sur roues m’avait tant manqué pendant ces 4 jours d’aventure !

routeburn
Comme une fenêtre sur la montagne

 

routeburn
Lake Howden Hut

 

routeburn
La beauté de l’immensité …

♦ Conclusion

J’ai mis 55 minutes pour arriver au parking de la Routeburn. J’étais tellement heureuse d’avoir réussi ! Heureuse et exténuée ! J’en avais les larmes aux yeux. J’étais si fière de pouvoir me dire “J’ai fais la Routeburn Track” ma première randonnée sur plusieurs jours ! Mais je n’y serais jamais arrivée sans mes indispensable battons de marche et sans ce merveilleux temps que j’ai eu durant les 2 jours qui suivirent ! Car oui j’avais commencé sous la pluie mais j’ai terminé sous un ciel radieux !

Cette expérience restera une des plus fortes vécue durant mon voyage. C’est tellement important de pouvoir se surpasser et se rendre compte que l’on est capable de réussir des exploits dont on se croyait incapable ! Ces expériences nous permettent d’apprendre à nous aimer un peu plus et d’être fière de nous-même. Et je dois dire que dans la vie de tous les jours ce n’est pas toujours évident de s’aimer et d’être fière de soi…

the divide
La joie de retrouver mon chez moi sur roues !

♦ Mes recommandations

Je pense que la Routeburn est largement faisable en 2 jours et une nuit. Le seul Hic c’est qu’il n’y a pas vraiment de hut pour dormir en plein milieu de la randonnée. Du coup pour vraiment profiter du lieu je vous recommande de prendre 2 nuits. Si vous faite la randonnée dans le même sens que mois (oui car vous avez la possibilité de la faire dans le sens inverse) je vous recommande de passer votre première nuit à Falls Hut. Pour moi ce fut la hut avec la plus belle vue et les plus beaux locaux ! Quand j’y suis arrivée le matin j’étais ébahie par la beauté du lieu ! Je vous recommande pour votre deuxième nuit de dormir à Lake Mackenzie Hut. L’endroit est encore ici sublime et surtout, cela vous permet de bien répartir les kilomètres durant vos 3 jours.

Ce qui donnera a peu près → Jour 1 : 9.8 km / jour 2 : 11.3km / jour 3 : 12km.

Ça vous évitera de faire comme moi → Jour 1 : 7.5km / jour 2 : 22.2km / jour 3 : 3.4km.

Sachant que du coup je n’avais pas pleinement apprécié la fin de ma 2ème journée et également la 3ème journée car étant beaucoup trop fatiguée pour apprécier le paysage… Pour les grands randonneurs vous pouvez faire la Routeburn en une journée ou alors passer une nuit à Falls Hut.

 

Tongariro Nothern Circuit

Tongariro NP
Tongariro National Park

Le Tongariro est l’une des randonnée les plus célèbre du pays. Le lieu a été choisi par Peter Jackson pour y tourner certaines scènes du Seigneur des Anneaux. Le Mordor, ainsi que la fameuse Montagne du Destin, le Mont Ngauruhoe. La randonnée se situe au milieu d’un panorama volcanic unique ! Entouré de trois volcans, le Mont Ngauruhoe, le Mont Tongariro et le Mont Ruapehu, vous pourrez randonner sur une terre extraordinaire où la nature reprend ses droits et où le temps n’est jamais certain et peut changer à une vitesse folle.

Tongariro sign

♦ A savoir

⇒ Le Tongariro Nothern Circuit est une boucle de 43km.

→ Le parking du Tongariro est limité à 4h de stationnement maximum (durant la haute saison) et les autorités néo-zélandaises sont très strictes sur le respect des règles des parkings. (4h de stationnement pour 7h de rando ça fait court)

⇒ Pour vous rendre au départ du Tongariro, vous pourrez donc privilégier de prendre une navette ( 35$NZ/personne en moyenne) depuis votre backpacker à National Park, qui vous déposera au parking de Mangatepopo.

YHA avec vue
Vue sur les volcans depuis la cuisine du YHA Backpackers à National Park.

♦ Mon expérience

La Great Walk forme une boucle de 43 km cependant vous pouvez faire une seule partie de cette boucle. J’ai décidé de faire le Tongariro Alpine Crossing qui part du parking de Mangatepopo jusqu’au point de vue du blue Lake . Il y a 17.4km aller-retour et environ 7h de trajets. J’ai décidé de ne pas continuer après le Blue Lake car on m’a dit que la partie la plus belle était celle pour y arriver et que les paysages ensuite ne valaient pas vraiment la peine de faire la totalité de cette partie du track c’est à dire 7-8h pour 19.4km uniquement l’allé.

Je décidée de faire cette randonnée début Juin, en hors saison. Je me suis renseignée sur les conditions météorologique auprès des gérants de mon YHA Backpacker à National Park. À l’accueil ils m’ont donné beaucoup de conseils dont celui de prendre des crampons puisque la neige était au rendez-vous au sommet des volcans. J’ai bien fais de les écouter, car à certains moments, j’avais de la neige jusqu’aux genoux. J’ai pu louer le matériel qui me manquait directement à l’accueil de mon Backpacker: chaussures de randonnées montantes, crampons et gants.

Tongariro

 

Tongariro

♦ Déroulement de la randonnée

Le temps fut très changeant durant la randonnée. Du parking jusqu’au pied des volcans le temps était pluvieux puis quand j’ai commencé à grimper le brouillard est arrivé, un brouillard très épais. Au bout de 3h la pluie a laissé place à la neige mais toujours enveloppé dans cet épais brouillard. J’ai donc enfilé mes crampons pour continuer à grimper. Je vous recommande vivement de louer des crampons car la montée est très dangereuse. Un couple de touristes sans crampons à glissé plusieurs fois devant moi échappant de justesse au ravin… Ne soyez pas inconscient, privilégiez la sécurité avant tout.

Tongariro

Après 4h de montée et juste avant d’arriver aux Emeralds Lakes je me suis arrêtée car j’avais deux énormes ampoules à chaque pieds à cause des chaussures de randonnées que j’avais loué. Je n’ai donc pas pu admirer les sublimes Emeralds Lakes gelés et entourés de neige. Cependant, l’ami qui m’accompagnait a continué et a pris une photo pour que je puisse voir la beauté du lieu. Je ne regrette pas de m’être arrêtée car je souffrais terriblement. Le retour fut vraiment atroce pour mes pauvres pieds, mais cette randonnée en valait la peine. Je sais que je reviendrais pour la terminer un de ces jours.

La descente vers le parking fut agrémentée d’un sublime ciel qui se dégagea et j’eu la joie de pouvoir admirer les volcans enneigés .

Tongariro

 

Tongariro

♦ Mes recommandations avant une randonnée

→ Se renseigner sur la météo.

⇒ Partir bien équipé (surtout hors saison penser aux crampons !)

→ Partir avec des provisions suffisantes.

⇒ Toujours prévenir quelqu’un de vos projets de randonnée.

→ Emmenez un sac poubelle car vous devez ramenez tous vos déchets avec vous (il n’y a pas de poubelles sur les great walks).

 


 

Si cet article t’a plu n’hésite pas à commenter ou à partager 😉

Ces articles sont susceptibles de t’intéresser:

Comment préparer son WHV en Nouvelle-Zélande? clic

Vivre à Queenstown clic

Wanaka – Entre randonnée et farniente clic

Invercargill et les Catlins clic

La West coast et Les Glaciers clic

Le Fiordland clic

L’Aoraki/Mt Cook et le centre de l’île du sud clic

Dunedin et la péninsule d’Otago clic

Christchurch, Akaroa et la East Coast clic

Vivre à Nelson près d’Abel Tasman clic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.